Hyde Park au printemps

Hyde Park

Hyde Park est l’un des huit parcs royaux de Londres et s’étend sur environ 140 hectares. Ancien terrain de chasse, il est le plus grand des parcs londoniens et cependant l’un des plus centraux. L’endroit idéal pour un pique-nique ou une balade.

Hyde Park est un poumon vert au centre de Londres. Le parc, ponctué de statues et fontaines, est habité par de nombreux animaux : canards, cygnes et bien sûr, les incontournables petits écureuils. Un peu de patience et vous en croiserez forcément un, souvent peu farouche ! A l’ouest, Le lac artificiel “The Serpentine”, sépare Hyde Park de Kensington Gardens et accueille plusieurs activités nautiques : baignade en été et balade en pédalo ou en barque entre avril et novembre. Si vous préférez admirer le lac sans risquer de vous mouiller, un pique-nique au bord du lac ou une pause au bar/restaurant “Serpentine” est tout indiqué.

Parcourir le parc à vélo ou à cheval est aussi une belle façon de profiter pleinement du lieu. Plusieurs stations de location de vélos sont présentes dans le parc ainsi que deux centres équestres. Une belle aire de jeux est accessible aux enfants et une autre est même dédiée aux seniors.

À ne pas manquer : près de Hyde Park Corner, une magnifique roseraie. La floraison et les senteurs sont exquises, surtout en début d’été.

Plus haut, non loin de Marble Arch, “le coin des orateurs” (Speakers’ Corner) où chacun est libre de s’exprimer et de dire ce qu’il veut, comme il veut, tous les dimanches matin. On doit sans doute cette singularité à l’histoire du parc qui a souvent été et est encore le théâtre des protestations, marches et ralliements.


Adresse :
Hyde Park,
Londres

Station de métro la plus proche :
Hyde Park Corner ou Lancaster Gate

Jours et horaires d’ouverture :
Ouvert toute l’année.
De 5h00 à minuit.

Prix :
Gratuit

Contact :
+44 (0)300 061 2000
hyde@royalparks.org.uk

Détails sur l’accessibilité aux personnes handicapées :
Accessible aux personnes à mobilité réduite.

Le découpage des quartiers, les sélections d’attractions ou de bonnes adresses sont délibérément subjectifs. Les prix des attractions sont donnés à titre indicatif.