Les ponts de Londres : dessus et dessous

La Tamise guide les pas du voyageur à Londres et ses ponts offrent des points de vue et des passages formidables sur la ville. A pied, en croisière, partons à leur rencontre…

Le London Bridge. Le pont, long de 269 mètres, remonte à l’époque des Romains. The London Bridge Experience, sous le pont, reconstitue une part de l’histoire de Londres, à travers l’époque romaine, le Moyen Âge et le grand incendie de 1666.

Le Tower Bridge. Ce pont à bascule achevé en 1894, en partie suspendu au-dessus de la Tamise et doté de 2 tours de 65 m de hauteur, s’ouvre pour laisser passer les bateaux et permet aux piétons, cyclistes et automobilistes de connecter la City et Southwark. Son musée expose ses machines de l’époque victorienne. Un joli panorama sur de nombreux monuments, dont la cathédrale Saint-Paul.

Le Westminster Bridge. Le pont célèbre pour sa couleur verte est inauguré en 1862. Il enjambe la tamise, entre Big Ben et le County Hall, et permet de se rendre à Westminster. Il offre des vues imprenables sur le London Eye et le Palais de Westminster, d’où son surnom de « pont des photographes ». La nuit, ses vues sont féériques ! Pour le photographier, rien de mieux que le pont d'un bateau, comme la navette qui va de la Tate Gallery à la Tate Modern.

Millenium Bridge. Pont piéton, suspendu, ouvert en l’an 2000, il ne mesure que 4 m de large, pour 370 m de long. Proche du Tate Museum, il offre une belle vue sur la cathédrale St Paul.

Vauxhall Bridge. Pont de granit et d’acier, ouvert en 1906, avec sa structure rouge et or et ses statues du sculpteur Pomeroy, il est l’un des plus originaux ponts de Londres. Une belle étape photo !

Nos hôtels à la Une

Tout voir >